Les questions fréquentes à propos du crédit auto


FAQ prêt auto

Comment obtenir un prêt auto sans CDI ?


Il est vrai que pour les établissements de crédit, un demandeur en CDI avec des revenus stables et suffisants constitue un « bon dossier ». Néanmoins, il est possible d'obtenir un prêt auto sans CDI dans certains cas de figure et sous certaines conditions.

Vous êtes :

- en profession libérale ou travailleur non salarié : étant impossible de prévoir exactement à l'avance quels seront vos revenus futurs, le prêteur exigera une copie de vos derniers avis d'imposition ainsi que vos bilans sur les trois derniers exercices.

- intérimaire, en CDD ou en alternance : là aussi, il est possible d'obtenir un petit prêt auto à condition que la durée totale de l'emprunt n'excède pas la date d'échéance de votre contrat de travail. Un prêteur pourra également étudier minutieusement votre situation bancaire pour y relever vos charges fixes et évaluer la bonne tenue de vos comptes.

- retraité ou pensionné : pas de problème particulier pour souscrire un crédit auto, à partir du moment où les revenus permettent de supporter les mensualités et que le taux d'endettement est acceptable. Il est toutefois probable qu'à partir d'un certain âge, le prêteur exige la souscription à une assurance décès en condition.

- vous avez un co-emprunteur en CDI : quelque soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, l'apport d'un co-emprunteur en CDI et présentant les plus solides garanties sera pour vous un atout indéniable. En signant mutuellement le contrat de prêt, les co-emprunteurs sont juridiquement solidaires du remboursement du crédit (en cas de défaillance de l'un, la mensualité sera payée par l'autre).


Je suis inscrit au FICP, le crédit auto est-il possible ?


Le FICP est le fichier des incidents de remboursement des crédits de la Banque de France. Une inscription au FICP découle d'un défaut de remboursement passé sur un crédit ou sur un découvert bancaire. Tant que sa dette n'aura pas été régularisée, l'emprunteur sera toujours « fiché » et il lui sera impossible de contracter un nouveau prêt (le fichier est consultable par les banques et les organismes de crédit).


Une banque peut-elle refuser un prêt auto si le véhicule coûte trop cher ?


Dès lors qu'un emprunteur présente toutes les garanties nécessaires, une banque n'a pas à se prononcer sur la pertinence ou non de choisir un modèle de voiture plutôt qu'un autre. En théorie. Dans la pratique, rien n'oblige un prêteur à motiver la raison de son refus de financement. Si votre banquier (qui vous connaît bien) estime que votre volonté d'acquérir une Porsche d'occasion à 75.000 euros à crédit est un projet farfelu, rien ne l'oblige à accéder à votre requête. Dans ce cas là, l'idéal reste de passer par un comparateur de crédit auto regroupant les offres des sociétés spécialisées en crédit à la consommation.


Les offres groupées "prêt auto + assurance auto" sont-elles intéressantes ?


Ces formules en « pack » sont la spécialité de quelques compagnies d'assurance. Leur principal intérêt réside dans le fait qu'un client n'aura qu'un seul interlocuteur pour ce qui concerne le financement et l'assurance de son véhicule. Pour savoir si l'offre est vraiment attractive, il suffit de calculer le coût total du crédit et de le comparer en réalisant séparément une simulation auprès de plusieurs banques ou organismes. Même démarche pour l'assurance auto.


Je suis régulièrement à découvert, est-ce pénalisant pour obtenir un prêt auto ?


Si à l'étude de vos relevés bancaires, votre banquier juge que vous êtes un mauvais gestionnaire (et donc un profil à risques), alors il y a de grandes chances pour que celui-ci vous refuse votre prêt auto. Toutefois, il sera possible d'obtenir un financement auprès d'un organisme spécialisé qui ne demande pas de relevés de compte courant dans sa liste de pièces justificatives.


Est-ce difficile de faire un prêt auto si je suis divorcée et avec des enfants à charge ?


Un divorce signifie généralement la perte d'un co-emprunteur. Dans ce cas précis, il peut être plus compliqué d'obtenir un crédit surtout si les frais fixes liés à l'éducation des enfants représentent une part trop importante de votre budget. Néanmoins, si votre profil est solide et que votre taux d'endettement est inférieur à 33%, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes à trouver une maison de crédit qui acceptera de vous financer. Dans le cas contraire, il serait alors préférable de vous tourner vers un courtier en crédit qui se chargera de proposer et défendre votre dossier auprès des banques.


Puis-je obtenir un prêt auto si je ne suis pas de nationalité française ?


Oui, à condition d'apporter tous les documents justificatifs demandés et que la dernière mensualité intervienne avant la date d'échéance de votre titre de séjour.


Que signifient les termes TAEG fixe, TAEG révisable et taux débiteur ?


Taux débiteur : c'est le taux appliqué à l'emprunt. Il est calculé sur une base annuelle.

TAEG : Taux Annuel Effectif Global. C'est le taux qui permet de définir le coût du crédit car il intègre les frais de dossier et les cotisations d'assurance. Il est obligatoirement inscrit sur chaque offre de prêt et supports commerciaux. Il peut être fixe (inchangé pendant tout la durée du crédit) ou révisable (le taux évolue et entraîne un ajustement de la mensualité).


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
© 2017 Comparateurcreditauto.com - Tous droits réservés